Pochette de portable Pomme


Avertissement (là, vous entendez en fond la sirène des alertes enlèvement) : je passe en mode « 36-15 raconte-ta-vie-pas-trépidante-mais-tant-pis ». Vous pouvez donc sauter la quasi-totalité du paragraphe suivant après en avoir lu juste la première phrase.

Fin Juillet, Aurélia alias Margotte aux Pomme_ nous lançait un défi. Les défis, ça fait un moment que je les fuis… Par manque de temps, par manque de motivation, par manque d’envie. Mais celui-là me bottait particulièrement, en plus, je venais juste de recevoir mon nouveau smartphone, un Sa…ng Grand qui, comme son nom l’indique est GRAND. Trop grand pour le garder dans la poche d’un pantalon. A la maison, ce n’est pas un problème mais à l’école si, en particulier en récréation (où je garde mon téléphone sur moi au cas où l’on m’appelle pour mes propres enfants). Il allait donc me falloir une pochette avant la rentrée (qui approche à très très grands pas, pour ne pas dire qu’elle est déjà passée puisque la prérentrée des enseignants, ici, c’était vendredi). Alors autant faire d’une pierre deux coups.

Depuis déjà un bon bout de temps, l’envie d’essayer de coudre de la chambre à air me titillait. Depuis que j’avais gagné le sac de Bonome (dont le blog n’est plus accessible 😦), pour tout dire, donc oui, ça date. Un petit tour chez Papa/Maman et je reviens avec des chambres à air de brouettes (qu’il a fallu nettoyer, frotter, astiquer, brosser, savonner, rincer, etc.). Je me dis que c’est super, ce sera solide, imperméable et tout et tout. Par contre, je ne me dis pas que ce sera incousable ! Non, il ne me passe pas par l’esprit une seconde que du caoutchouc élastique de 1.5 mm d’épaisseur, ça ne se coud pas comme du coton…

PochettePortablePommePatron maison.
Extérieur en chambre à air de brouette, tissu enduit « pommes » et biais à pois.
Doublure intérieure en Minky Dot vert et rose (parce que je n’arrivais pas à me décider entre les deux).
Bandoulière récup’ (vous connaissez les sandales Switch ?), rivets, boucle en D, pression résine, fermeture à glissière
.

 

Enfin, une épaisseur, pour faire l’appliqué inversé, c’est passé mais pas plus : ma machine n’a rien voulu savoir malgré tous les conseils de Cécile La Fiancée du Suricate. Il m’a donc fallu assembler à la main (je déteeeeeeeeeeste coudre à la main, et ça fait mal aux doigts, les épaisseurs de chambre à air, 2 aiguilles ont rendu l’âme en cours de route).
Pas facile non plus de retourner la chose… Puis il a fallu réfléchir à un autre moyen d’assembler extérieur et doublure, mais aussi pour la bandoulière. D’où le biais à pois (qui a lui aussi été cousu à la main, il ne faut pas regarder de près, je vous le dis !) et les rivets qui n’étaient pas prévus au départ.

Verdict : je ne suis pas mécontente du résultat même si ce n’est pas exactement ce que j’avais imaginé. Je retenterai sûrement l’expérience de la chambre à air mais de vélo, pas de brouette…

Et si vous aussi vous voulez participer au défi, il vous reste une semaine. Pour en savoir plus, filez vite chez Margotte aux Pomme_ en cliquant sur l’image ci-dessous dessinée par Céline Des P’tits Riens :

margotte aux pomme_original
Bon après-midi ! Ici, ce sera sortie vélo en famille pour profiter du soleil.

Rainbow printannier pour mon ordinateur


Il y a déjà plusieurs mois, le besoin d’un sac pour mon ordinateur portable s’est fait sentir. J’avais bien un gros sac à dos de ce genre, acheté tout fait, il y a plusieurs années mais il était moche et très encombrant. Je pouvais y mettre l’ordi et tous ses accessoires mais aussi des livres et tout et tout, ce qui peut paraître un avantage et avait d’ailleurs fait partie des critères d’achat, à l’époque. Sauf que quand je vais à l’école, j’ai déjà mon cartable et un grand cabas… Bref, il me fallait un nouveau sac adapté à mon portable… et à mes goûts !

Le modèle Aubérie, du désormais célèbre « Cartables et sacs à dos » de Mavada, m’avait tapé dans l’œil. Si vous ne connaissez pas encore THE livre (je doute que ce soit possible maison ne sait jamais) vous pouvez le feuilleter ici ou voir les modèles réalisés à partir de ses patrons chez les addicts.
Il me fallait l’agrandir un peu, le rembourrer et ce serait parfait. Et c’est pour lui que j’avais assemblé l’arc-en-ciel qui sert de couverture au blog et à sa page FB. Pour le rembourrer, j’ai décidé d’utiliser du Bulgomme en triplure de la polaire (pour que ce soit tout doux à l’intérieur) :

2014-03-05 21.56.12
Si vous avez envie de faire un sac à ordi ou une housse à tablette, ça protège bien des chocs. Par contre, ne faites pas comme moi : coupez le plus petit que la mesure finale du sac. Ça vous évitera la désagréable « surprise » d’avoir la doublure plus grande que l’extérieur ! Ben oui, je sais c’est stupide, mais j’ai oublié de prendre en compte l’épaisseur du duo Bulgomme + polaire…

Bon, place aux photos !

IMG_1927redimExtérieur Simili cuir fuchsia de chez De Fil en Etoile
Rabat en tissus de la gamme Première Étoile venant de l’Atelier d’Enlyn
Intérieur en polaire
Bandoulière en cuir Décocuir doublée de simili avec pressions de type anorak

IMG_1928redim
Le rabat, que j’aime beaucoup beaucoup !

IMG_1932redim
De dos… Mince, ça penche !

IMG_1925redimL’ordinateur au chaud, avec la place dans la poche pour mettre le chargeur et le câble Ethernet.

IMG_1930redim

Voilàààààà ! Ou plutôt « Tadaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaam » comme dit mon Minus quand il est fier d’une de ses constructions 😀

Et puis autant faire d’une pierre deux coups, comme on dit, ce sac va participer au Concours du Sac du Printemps organisé par Abracadacraft en partenariat avec Coudre et Broder et Linna Morata.
Edit du 12.03 : si ce sac vous plaît, vous pouvez voter pour lui chez l’Atelier de Kitty qui elle aussi un concours.

Bonne journée ensoleillée !

Pochette à bijoux et pochette à papiers de voiture


Il y a déjà plusieurs semaines, dans le cadre de la ronde des cadeaux 2013, j’ai reçu de la part de Delphine alias La Piccolina Fabbrica une très jolie pochette pour faire voyager mes bijoux « fétiches ».
La voici fermée (cliquez sur la première photo pour en savoir davantage sur ce modèle, voir plus de photos et une autre version « musicale ») :

IMG_1791
Puis ouverte et remplie avec mon Ebolus des Frivolités de Caty, un sautoir puces des Pois Plume, un collier, des boucles et une bague Créations Miss Terre (made in Tarn !), 2 colliers Fleurs de Zine, un collier de Valsanblog, une broche pingouin et une bague Little B., ma broche/pendentif arbre de vie venant de Cyberperles
Edit du 12.03 : il manque une partie de mes précieux sur la photo, notamment un sautoir offert par , un bracelet offert par Yolaine des Cousettes de Zébulon, des broches réalisées par Céline Des P’tits Riens (qui étaient rangés ailleurs et n’apparaissent pas sur la photo)

IMG_1788

Merci pour ce très chouette cadeau qui me permettra d’emporter mes précieux en voyage ! Les voici enfin parés d’un écrin à leur hauteur.

Et, toujours le mois dernier, j’ai eu la chance de gagner une pochette pour papiers de voiture chez C bien fée (c’est celle du haut, bien sûr !). Cliquez sur la photo pour accéder au tuto :

Pochette Cbienfee

Celle du bas, c’est une version que je voulais rock-effilochée cousue pour mon Homme, et qui ne rend pas vraiment comme je l’aurais souhaité (oui, je sais, la pression moustache n’est pas centrée…).

Bonne fin de journée 😀

Un protège-carnet de santé pour Siméon


Siméon est un charmant bébé né au mois de juillet. J’avais dans l’idée de lui offrir une petite cousette (oui, comme d’hab’, je suis en retard…), sa Maman a opté pour un protège-carnet de santé. Elle m’a laissé carte blanche, et apparemment, ça lui plaît. Peut-être changera-t-elle d’avis quand elle le verra en vrai (hein, Julie ?)

Depuis le temps que je devais tester ce modèle de Mève, ça tombait bien !

IMG_1006redimPatron issu de « Couture pour enfants branchés« , de Mève.
Tissus enduits pour l’extérieur et la pochette intérieure, coton pour la doublure et pressions résine.

Le vrai dilemme a été le choix des pressions : étoiles blanches, bleues, jaunes, vertes, rouges ? Pressions rondes bleues ou vertes avec Ooga Booga ? J’ai eu la « bonne » idée de demander l’avis de mon Homme… Vous vous doutez bien que pour lui, ça n’avait aucune importance. Mais il a quand même proposé les étoiles rouges, auxquelles je n’avais pas pensé initialement, comme quoi !

Quand on soulève le rabat, on découvre une montgolfière Mavadesque, idée chipée dans le livre « Cartables et sacs à dos » et bien sûr, la pochette pour ranger la carte vitale.

IMG_1007redim
IMG_1008redim

Il n’est pas parfait mais il me plaît beaucoup quand même (je continue l’auto-congratulation).

Maintenant, il faudrait que j’en couse un pour Ysaé, qui vient d’avoir 17 mois et n’en a toujours pas (bouh ! la mère indigne !). Mais ce n’est pas au programme pour le moment.

Je file, Hector m’attend… Bonne soirée !

Cousettes et cadeaux


Je retrouve tout doucement le chemin de la machine à coudre. Il est grand temps de vous montrer quelques bricoles !

Au mois d’avril, il y avait eu les porte-serviette de mes loulous. C’est tout simple, hyper rapide, mais ça rend plutôt bien (oui, j’ai décidé de pratiquer l’autocongratulation : gros besoin de renforcement positif) :

Porte serviettes Loulous

Patron maison, « cristal » à paillettes, fil multicolore, pression résine.
Bon, je me rends compte que la photo n’était pas top du tout… Mais ça donne quand même une idée !

Le porte-monnaie Foxy tiré du superbe livre déjà devenu best-seller de Mavada (pour offrir mais je me le serais bien gardé malgré ses petits défauts) :

FoxyMavadesqueCuir, pressions en résine, bouton de récup’.
Quelques modifications au niveau des oreilles et fermeture au dos.

Et un doudou pour un p’tit bout né en avril, tiré du patron « Achille le crocodile » de Cré-Enfantin :

Achille-pour-YoenMinky tout doux, chutes de polaire, de simili et de velours milleraies.
Seule modif. : la patte du « milieu » non appliquée.

J’en oublie peut-être, depuis le temps… Ah oui, tiens ! Je n’ai toujours pas pris en photo les masques de nuits cousus pour mes grands au tout début du mois de mai. Ce sera pour une autre fois.

Je profite aussi de cet article pour vous montrer les cadeaux de copinautes au grand cœur venues nous réconforter pendant l’hospitalisation d’Ysaé. Encore merci 1000 fois de nous avoir offert des rayons de soleil pendant cette période remplie de nuages !

Un porte-monnaie (rempli de sucettes) offert par Mélissa de Mes Petites Aiguilles dans le cadre d’une ronde des cadeaux sur FB :. IMG_0018

Le ravissant bracelet porte-bonheur offert par Yolaine alias « Les Cousettes de Zébulon« , juste comme ça, et qui est arrivé pile poil le jour de la greffe d’Ysaé. Il ne pouvait pas mieux tomber !

IMG_0025redimEt je n’ai pas de photos, mais Yolaine m’a aussi très gentiment envoyé un colis de jolies fournitures de mercerie : fermetures à glissières (dont celle du Foxy, d’ailleurs), appliqués, etc. En plus d’être très douée (allez visiter son blog si vous en doutez, et même si vous en êtes déjà convaincu, d’ailleurs) Yolaine, je ne sais pas si tu imagines à quel points tes cadeaux et mots réconfortants sur FB m’ont aidée…

Voici enfin la baleine magicienne confectionnée par Aude, que vous connaissez peut-être en tant que « Mélusine l’a fait« . Ysaé l’a tout de suite adoptée, forcément !

Baleine Magicienne

Merci aussi pour tous les commentaires auxquels je n’ai pas encore répondu mais qui m’ont beaucoup touchée ❤
Bonne journée !

%d blogueurs aiment cette page :