Masques pour mes loulous


En début de confinement, j’avais cousu plus de 30 masques, mais aucun pour mes enfants. Dimanche dernier, veille du déconfinement, il a fallu remédier à ça.

J’ai utilisé le même patron que pour la dernière série, en modifiant le placement de l’ouverture (en bas plutôt qu’en face de la bouche) et en remplaçant les bandes de jersey par des élastiques qui font le tour de la tête (derrière les oreilles, je trouve ça inconfortable).

Le plus long a été de leur faire choisir les tissus. Ysaé à de suite beaucoup aimé celui avec les Converses multicolores (j’ai le même en noir et blanc). Ses frères par contre se sont montrés beaucoup plus difficiles : « non mais t’as pas des tissus unis ? Ou avec des motifs moins colorés ? ». Ils ont fini par vouloir le tissu myrtilles tous les 2, mais ne voulaient pas avoir le même, puis ils ont voulu l’herbe tous les 2. Ils ont finalement chacun un motif myrtilles et un motif herbe et s’arrangent pour ne pas mettre le même en même temps.

Malgré la rallonge sur l’élastique du haut, ils sont encore un peu serrés pour mes grands.

Dès que j’aurais pris des photos, je vous montrerai un haut terminé lui aussi le week-end dernier. Avec le retour du soleil, je pourrai peut-être faire ça demain.

Bonne fin de soirée.

Masques en série


Après un premier essai de masque à plis, je suis tombée sur le modèle de la 1083. 1083, c’est une marque française de jeans. Et là, ils ont stoppé leur production habituelle pour la remplacer par la fabrication de masques qu’ils distribuent gratuitement. Et rien que pour ça, je vais devenir une de leurs client-e-s dès que toute cette histoire sera terminée.

Ils ont adapté le patron du CHU de Grenoble qu’on trouve un peu partout sur la toile. Si vous n’avez pas encore lu l’article de Couture et Paillettes consacré aux masques en tissus, je vous conseille de le faire.

J’en reviens au patron proposé par 1083. Je l’ai trouvé très intéressant, notamment de par son nombre de pièces et son système d’attache.

tuto_masque_1083-v2

J’y ai cependant apporté quelques modifications : je n’ai gardé que 2 pièces en coton et j’ai modifié le montage pour pouvoir y insérer un filtre amovible :
1. J’ai coupé que 2 fois la partie « tissu en coton ».
2. J’ai fait un rentré d’un côté de chaque pièce (pas le même coté), rapide, au point zig-zag (à droite sur la photo ci-dessous).

IMG_20200325_184143

3. J’ai assemblé les 2 pièces endroit contre endroit en piquant sur l’autre côté (à gauche).

IMG_20200325_184210

4. Ensuite, j’ouvre le masque pour avoir la couture au milieu et je place les liens (4 liens de jersey d’environ 2cm-2,5cm sur 30cm). Les bords rabattus doivent légèrement se superposer.

IMG_20200325_185430

IMG_20200325_185540

5. Puis je couds en haut et en bas.

IMG_20200325_185845

6. Plus qu’à couper le surplus en haut et à retourner.

IMG_20200325_190001

IMG_20200325_190055

Voilà ce que ça donne porté :

IMG_20200325_121424

Conclusion : c’est quand même très long quand on commence à vouloir en coudre à la chaîne…

IMG_20200326_154637

La prochaine fois, je teste ce tuto recommandé par une copine créatrice qui joue les colibris couturiers et a testé plusieurs modèles. Et si vous avez le temps, vous pouvez même aller jeter un œil à ses magnifiques créations ici : Arty Malice.

Moi qui déteste coudre 2 fois la même chose, là il y en a 15… Mais c’est pour la bonne cause, alors !
Et merci à Réglisse qui m’a assisté pendant une partie de la production 😉

IMG_20200326_120808

(ne vous inquiétez pas : les masques sont dans la machine à laver au moment où je rédige cet article…)

Bonne fin de journée ! Prenez soin de vous et de vos proches et RESTEZ CHEZ VOUS !

Édit 21h30 : voici le lien vers un tuto à la fois très rapide à coudre et avec filtre amovible. C’est par !

Masque


Depuis plusieurs jours, je tourne et retourne autour de la question de coudre des masques. J’ai fini par tester un modèle, plus rapide que les « becs de canards ».

J’ai utilisé le patron de la Maison Victor, en remplaçant les rubans par des bandes de jersey de 3×30 cm. On peut y insérer un filtre : mouchoir en papier, bout de sac d’aspirateur, lingette dépoussiérante (il paraît que c’est le mieux). Pour une version « zéro déchet », on peut y mettre un bout de polaire. Mais c’est chaud et moins léger.

Pour plus d’informations sur l’utilisation des masques, vous pouvez aller lire l’article très intéressant de Couture et Paillettes. En fin d’article, vous trouverez les liens vers plusieurs patrons, dont celui que j’ai utilisé.

Bonne soirée.

%d blogueurs aiment cette page :