Écharpe vaguelettes


Pour ce deuxième tissage, j’ai choisi une laine dégradée multicolore avec un fil de lurex qui briiiiille (celle qui avait servi à faire les tricotins de mon manteau de lutine) pour la trame et pour la chaîne, la même laine écrue que pour la trame du premier tissage.

Pas de point « décoratif », juste du point de toile, mais tassé avec la navette ondulée, en intercalant des « tassages classiques » au peigne de temps en temps.

Une fois l’ouvrage sorti de sur le métier et lavé, on ne perçoit que très peu les vagues. Technique à améliorer !

L’écharpe mesure 33 cm de large (il y a toujours un « rétrécissement » par rapport au moment du tissage) et un peu plus d’1,60 m de long sans les franges.

Le tissage est une activité répétitive (d’habitude, je n’aime pas pas trop ça) qui m’aide à canaliser mes pensées et à ne pas « partir dans tous les sens ». Cette écharpe a été réalisée en grande partie partie jeudi et m’a permis de moins psychoter avant mon premier don de sang.

Bonne journée, à bientôt pour de la couture 😉.

Premier tissage


Cela faisait longtemps que j’avais envie d’essayer le tissage. Mais ça ne me paraissait pas très raisonnable : coût d’un métier à tisser, manque de temps, de place, nécessité ? Alors je me disais « on verra au moment de la retraite ». Mais la retraite, c’est loin, trop loin (l’horizon recule encore et toujours)… Et j’ai un stock de laine conséquent (depuis ma période crochet) à écouler. Finalement, ça pouvait être un bon moyen de désencombrer ? (toutes les excuses sont valables)

A l’approche de ces vacances confinées, je me suis dit que c’était peut-être le bon moment pour m’initier à cette technique nouvelle pour moi. Alors j’ai craqué. Mon précieux est arrivé lundi dernier : il s’agit d’un Sample-it Loom d’Ashford, version 40 cm, commandé à la boutique Artifilum. Un métier de table offrant un faible encombrement.

Il a d’abord fallu le monter, lundi soir :

Mardi, j’avais un doudou serpent à coudre. Puis, un brise-vue à terminer. Jeudi, j’ai pu ourdir, c’est-à-dire installer la chaîne sur le métier :

Le mode d’emploi du métier contient l’explication d’un modèle permettant de tester quelques points différents :

Pendant le travail, l’ouvrage est sous tension, il reste des espaces entre les mailles. Puis ça se détend et les « trous » se résorbent.

Le résultat final est loin d’être parfait, mais j’ai pris beaucoup de plaisir à tisser cette écharpe : j’ai appris du vocabulaire propre à cette technique et découvert le côté presque méditatif du tissage. J’adore mon nouveau jouet !

On peut même y insérer des fleurs offertes par les loulous pendant une promenade 😉

Écharpe snood


Par hasard (merci FB), je suis tombée sur une publication qui montrait une écharpe tricotée transformable en snood grâce à une fermeture zippée. L’idée m’a plu, alors pourquoi ne pas la transférer en couture ? Et puis j’avais envie de m’amuser un peu…

Une écharpe à porter de 3 façons :

  • classique, un tour de cou, ouverte

  • classique, un tour de cou, fermée

  • snood, 2 tours de cou, fermée

Extérieur : jean de récup’ (oui, encore !), wax offerts par une amie vivant en Tanzanie
+ passepoils divers et fermeture à glissière rouge
Intérieur : flanelle

 

Quelques détails : des colombins de tissu, des plis, des fronces, des plis ondulés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voilà, elle est un tout petit peu trop courte : la mettre en snood demande de s’appliquer à faire les tours. Il y a quelques défauts mais… je suis quand même contente du résultat. Et surtout, je me suis beaucoup amusée à la coudre !

*Crochet Scarves


TITRE : « Crochet Scarves »

SOUS-TITRE : Fabulous Fashions – Various Techniques

AUTEUR : Sharon HERNES SILVERMAN

ÉDITEUR : Stackpole Books

ANNÉE DE PARUTION : 2012

FORMAT : 21,5 x 25,5 cm ; couverture souple

NOMBRE DE PAGES : 148

 

SOMMAIRE :

Acknowledgments

How to use this book

Scarves

  • Accordion Arrows
  • Berry Sorbet
  • Sparkly Scarlet
  • Crisp Green Apple
  • Marabou
  • Changing Tides
  • Diamond Loop
  • Champagne Goblets
  • Cactus Lace
  • Grecian Ladders
  • Premium Cable
  • Ambrosia
  • Classic Plaid
  • Catch a Weave
  • Curly Sunflowers
  • Holiday Dazzle
  • Swallowtail Cowl
  • Electric Lime
  • Monet’s Village
  • Ridget Collar
  • Sea Splash

Techniques

Traditional Crochet

  • Chain Stitch
  • Slip Stitch
  • Single Crochet
  • Half Double Crochet
  • Double Crochet
  • Treble Crochet
  • Change Colors or Start a New Yarn

Tunisian Crochet

  • Foundation Row
  • Tunisian Simple Stitch
  • Tunisian Knit Stitch
  • Tunisian Purl Stitch
  • Change Colors or Start a New Yarn
  • Final Row
  • Helpful Hints

How to Read Crochet Symbol Chart

Resources

  • Standard Yarn Weight System
  • Skill Levels for Crochet
  • Books
  • Yarn
  • Hooks
  • Scarf Pins
  • Others ressources

Visual Index
DESCRIPTION :

En anglais !

Comme son nom l’indique, ce livre nous présente 21 modèles d’écharpes. Les techniques utilisées sont le crochet classique (13 dont 1 à froufrous ,comme on en voit souvent tricotées), le crochet tunisien (7 modèles) et le broomstick (1 modèle).

La première partie de l’ouvrage nous explique les différents modèles. La seconde partie, beaucoup plus succincte, détaille les points de base des deux techniques (crochet classique et crochet tunisien) avec des pas-à-pas photos.

Pour chaque modèle, il y a :

  • des photos du modèle terminé mais aussi en cours de réalisation
  • une brève description
  • le niveau de difficulté : débutant (0 modèle), facile (4 modèles), intermédiaire (11 modèles), expérimenté (6 modèles)
  • les dimensions
  • la listes des fournitures
  • la liste des points et abréviations
  • l’échantillon
  • l’explication des points spéciaux (avec photos) si besoin
  • les explications sous forme de texte avec quelques photos
  • des remarques
  • un diagramme

Et pour une fois, je peux vous montrer des photos tirées du livre (merci à Kathryn FULTON de Stackpole Books) ! Voici donc les modèles qui ont le plus retenu mon attention (cliquez sur les images pour les agrandir) :

  • Pour commencer, voici la « Grecian Ladders », au crochet tunisien :
  • La « Berry Sorbet » :
  • La « Catch a Weave » et son point de brique (=point de panier entrelacé, en anglais) :
  • La « Champagne Goblets », toute en délicatesse :
  • La « Premium Cable », avec sa torsade au crochet tunisien :
  • La « Cactus Lace » avec la technique du broomstick :
  • L' »Ambrosia » :
  • Et pour terminer ce col au crochet tunisien parce que j’adore le rendu du point « nid d’abeille »        

Il y a d’autres modèles originaux, notamment la « Holiday Dazzle » ou l' »Accordion Arrows », mais je n’ai pas osé demander davantage de photos… D’ailleurs, les photos n’ont pas le même rendu des couleurs que sur le livre, mais cela provient peut-être simplement de mon écran.

Si vous ne le connaissez pas déjà, vous pouvez aussi jeter un œil à la description de « Tunisian Crochet » ou à « Crochet Pillows With Tunisian And Traditional Techniques » de Sharon HERNES SILVERMAN.

 

 J’AIME :

  • un grand merci à Sharon Silverman et aux éditions Stackpole Books qui m’ont gentiment offert cet ouvrage !
  • l’index visuel à la fin du livre est très pratique pour retrouver un modèle
  • les diagrammes permettent de s’en sortir même si on ne comprend pas très bien l’anglais.
  • il y en des modèles de styles très différents, ce qui doit pouvoir permettre à chacune d’y trouver son bonheur.

 JE N’AIME PAS :

  • les couleurs choisies pour certains modèles ne me plaisent pas du tout… mais les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas !
  • il me semble que des photos portées mettraient davantage en valeur certains modèles (parce que le mannequin marron n’est pas ce qu’il y a de plus « vendeur »).

    Pour vous le procurer, cliquez ICI ou

Si ce livre vous tente, revenez demain !

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :