Petites coutures de rentrée des classes


Bonjour,

Je viens de réaliser que je ne vous avais pas montré 2 petites réalisations cousues en septembre. Des cousettes sans prétention…

Le panneau d’affichage des étiquettes « prénom » des enfants de ma classe (à améliorer) :

2015-09-14 12.02.31Chutes de coton et « cristal » pailleté, devant
Simili « marron pas beau » qui ressemblait à du lino, pour le dos

J’ai réussi à me tromper en posant les œillet, ce qui explique qu’il y en ait 2 à gauche.

 

Et une petite pochette pour la serviette de cantine du Minus :

2015-10-16 12.12.56Coton enduit « chouettes » et pression résine « hérisson »

Patron maison déjà utilisé pour les pochettes de ses frères : couture ultra facile.

Bon après-midi  et à très vite.

Skull shawl


Cet été, j’ai ressorti mon crochet !

Un modèle me titillait depuis un bon bout de temps. J’en avais tout d’abord aperçu 2 versions chez Yolaine des Cousettes de Zébulon. Puis un arc-en-ciel complet sur la page FB de Val Sansblog (qui n’alimente plus trop son blog).

Voilà la bête :

IMG_5006

Bon OK, le fond n’est pas super… Alors on se rapproche pour ne plus voir ce qu’il y a derrière.

IMG_5007
Coton égyptien Katia dégradé « sun » coloris 60
Modèle de Kungen och Majkis, traduit par Still Vauriens
Pour celles qui préfèrent, il existe un diagramme

Et puis on regarde rapidement ce que ça donne porté :

IMG_5009
Oui on dirait que j’ai des bras de camionneuse, oui le double-menton c’est bof et re-oui j’étais en débardeur (rose qui plus est) mais c’est parce qu’il faisait 37°, hein ! Mouais et une fois de plus, j’aurais pu choisir un meilleur fond (mais ce n’est pas très facile de se prendre en photo toute seule…).

A part ça, nous sommes le 3 août et j’ai encore  motifs de retard pour le plaid en piqué libre. Sachant que j’ai d’autres choses à terminer et qu’on va partir camper quelques jours, ce ne sera pas fait avant le 15, jour de publication du prochain motif… Aïe ! Aïe ! Aïe !

Et sinon, j’ai un projet pour mes élèves de moyenne et grande sections : je souhaite leur faire un répertoire de graphisme à partir de tissus africains (une de mes collègues, qui part à la retraite l’été prochain, avait très envie qu’on travaille autour du monde -idée qui me plaît bien- cette année scolaire et on commence par l’Afrique). Les tissus africains, comme le Wax, sont une mine de motifs intéressants.
Du coup, si ça vous dit, j’ai besoin de vous : si vous avez dans votre bac de chutes ou au fond d’un tiroir, des morceaux de wax, batik ou autre, je suis preneuse. L’idéal serait des coupons de 14x20cm. Bien sûr, on voit ensemble ce que vous aimeriez en échange.

Merci d’avance à celles qui pourront me donner un coup de main.
Bonne soirée.

Edit du 14 août : finalement, je vais le faire au format A4, avec des coupons de 28 x 20 cm (je vous montrerai bientôt les commandes reçues cette semaine).

Organisateur de salle de bain


Avant, dans ma salle de bain, j’avais ça :

IMG_4977

… mais ça, c’était avant !

Voici ce qui a pris sa place :

RecoVersoCotons de designers américains commandés il y a belle lurette sur Hawthorne Threads
Biais à pois et tulle toile d’araignée

Non, je n’affectionne pas particulièrement les araignées, bien au contraire… Mais je n’avais que ça en stock (reste d’une cape faisant partie d’un costume de sorcier que je ne vous ai jamais montré) alors que je pensais avoir un peu de tulle bleu ayant servi à la confection de la robe de princesse de Sandro (c’était oublier le voile).
Bon, comme d’habitude, ce n’est pas parfait (par exemple, le haut du verso) mais c’est quand même plus joli que l’ancien, qui de toute façon s’était cassé. J’ai eu un peu peur du résultat quand je me suis rendu compte que j’avais oublié de faire des soufflets pour donner du volume aux différents compartiments, finalement, ça va quand même.

Allez, je vous le montre rempli :

IMG_4983

Voilà, c’est une petite cousette sans prétention qui a quand même le double mérite d’égayer un peu plus la salle de bain ET de m’aider à me remettre à coudre 🙂
Il faut que je reprenne le Bérénice commencé au mois d’avril. Et j’aurais enfin terminé la liste… O.K., elle date d’il y a 6 mois MAIS d’autres petites choses sont venues s’intercaler entre temps !
Et puis d’autres encore arrivent : une mascotte pour ma classe (un Manuïa de Mômes Déziles) ainsi que son sac-maison, un autre sac pour une copine instit aussi, les motifs du plaid en piqué libre (j’en ai déjà 3 de retard), un cadeau de naissance pour une puce ayant vu le jour aujourd’hui + plein d’autres projets.

Bonne fin de soirée.

Nœuds pap’


Samedi, nous étions invités à un mariage (et c’était un très très beau mariage ❤ …). Pour faire un clin d’œil aux mariés, il était proposé que les garçons portent un nœud papillon et les filles une fleur dans les cheveux.

Du coup, j’ai cousu des petits nœuds pour les hommes de la maison, petits et grand.

IMG_4963redim
Liberty Adelajda + FDS banane à étoiles argentée, pression résine
Récup’ vieux jean, élastique
Coton designer, élastique
Petit Pan, élastique

J’ai regardé plusieurs tutos, comme celui-ci, trouvé sur Pinterest, et celui proposé par Ma Petite Mercerie, mais dont les mesures correspondent plus à celles pour un enfant qu’un adulte (si j’étais mauvaise langue, je dirais que le tuto a été pompé ailleurs et réalisé juste pour le présenter sur le blog, sans même tester -mais ça, c’est seulement si j’étais mauvaise langue, hein !). Il y a aussi un très joli nœud double ici.

Le Papa voulait au départ un tissu sobre mais… je n’en ai pas beaucoup et ça ne me bottait pas vraiment.
Voici les nœuds portés :

IMG_4967redim

IMG_4970redim

IMG_4974redim

IMG_4972redim

Les deux derniers manquaient de tenue. Si je dois en refaire, j’entoilerai le tissu s’il est fin ou ferai comme celui du haut, une doublure.
Mais ils faisaient quand même leur petit effet !

Bonne soirée.

Sac banane


En mai dernier (oui oui, le mai d’il y a presque un an :-/), mon Papa râlait après l’élastique du sac-banane qu’il venait d’acheter trois francs six sous, justement sans doute parce qu’il y avait une erreur de conception : l’élastique était en bas au lieu d’en haut… Du coup, je lui avais proposé de lui en faire un, en me disant que ça serait son cadeau d’anniversaire ou de fête des pères. Je l’avais prévenu que ce ne serait pas parfait mais il était content à l’idée d’avoir quelque chose cousu par sa fille. Ça m’a touchée.

Le 2 juin est passé, la fête des pères aussi. Puis l’été, l’automne et même l’hiver. C’est fou comme le temps passe vite, hein !

Bien sûr, il le voulait noir. Pas très motivant pour moi cette histoire. Comme il y avait 2 poches zippées sur le sien, j’ai gardé le principe mais en rajoutant une poche plaquée à l’intérieur du plus grand des 2 compartiments. Et bien sûr, je voulais que ce soit tout doux à l’intérieur (mais une fois de plus, pas question de mettre des couleurs flashy).

Mais le velours, le minky, la polaire, ça a quand même une certaine épaisseur… Surtout quand on multiplie les couches. Donc ça coinçait. Alors tant pis, tout ne serait pas tout doux, un peu d’enduit, c’est sympa aussi et en plus, je me suis autorisé des petits pois blancs. Ce n’est rien du tout mais moi, ça m’a fait du bien 😉

Après maintes péripéties, comme en témoigne cette capture d’écran de ma page FB, j’en suis enfin venue à bout. J’ai accumulé les bêtises. S’il fallait que je les énumère toutes, personne n’arriverait à la fin de l’article (d’ailleurs, vu comme je palabre ce soir, j’en ai peut-être déjà perdu en route).

Capture du 2015-04-18 21:46:29

Il y a plein de défauts mais c’est ter-mi-né !
Pour commencer, voilà le sac-boulet-banane porté :

IMG_3800redim
Oui, je suis d’accord avec vous, rien de transcendant : c’est un sac-banane (faut-il avoir plus de 65 ans pour être adepte ?).

Allez, passons à un gros plan pour que vous puissiez voir une partie des défauts : les « arrêts » de fermeture ne font pas la même longueur, le biais est posé « à la one again » (et je vous épargne le dos qui est pire)

IMG_3804redim
Et je vous montre même la boucle de réglage de longueur de l’élastique (comment ça, aucun intérêt ?) :

IMG_3803redim

La petite poche toute douce, en théorie pour le portable, mais j’ai dû me tromper quelque part (oui encore) parce qu’elle est trop petite. Tant pis, il y mettra autre chose.

IMG_3805redim
Oh ! Que ça gondole ! Ça, je n’avais pas fait attention. Et ça ne devrait pas… Passons vite à l’autre compartiment avec une poche plaquée fermée par une pression moustachue.

IMG_3807redim
On essaie de mieux voir :

IMG_3808redim
Extérieur : simili noir, biais coton noir, fermetures à glissière, élastique, clip et boucle de réglageIntérieur : coton enduit gris à pois blancs PPMC, velours gris pression résine

Libérééééééééééééée ! Délivrééééééééééééééée !

Et quand je relis ma liste écrite il y a 3 mois, je vois qu’il n’y reste plus qu’un Bérénice et ça, c’est super chouette ! D’ailleurs, en parlant de chouette, ce sera certainement ma prochaine cousette, lundi ou mardi 😀

Bonne soirée.

Cadeaux de naissance


Mardi est née une petite Zéna, qui a su se faire désirer puisqu’elle est arrivée 4 jours après le terme ! Voici le cadeau que je lui ai confectionné : une kallounette.

Kallounette Zéna-redimPatron de Kallou et tuto de MayMay pour les coutures invisibles
Polaire doublée polaire, pour un bébé de la montagne

Je n’ai pas tout à fait respecté le code couleur donné par la maman, qui était « couleurs de l’automne » : bordeaux, marron, rouge, orange, jaune. Mais j’avais craqué sur cette polaire il y a plusieurs semaines, justement en pensant à ce bébinou à naître… Et il y a quand même du marron et du orange. Le jaune est plus estival qu’automnal, à l’image de cet automne ensoleillé. Non ?

La bonne nouvelle, c’est que Kallou est en train de préparer un nouveau tuto pour cette kallounette qui existe désormais en 5 tailles et qui expliquera les coutures invisibles (et qui sera envoyé gratuitement à toutes les personnes qui, comme moi, ont craqué dès sa sortie). Donc, si ce patron vous plaît, foncez, vous ne le regretterez pas ! Vous avez vu le détail qui tue ? Un petit rabat permet de fermer les manches pour garder les mains de bébé bien au chaud ? C’est pas top ? Et dire qu’Ysaé, pour qui j’avais acheté le patron, n’a jamais eu sa kallounette…

Et puis comme devenir grande sœur, ce n’est pas rien, j’ai aussi cousu une petite trousse pour Laé, la « grande » sœur.

Trousse Otarie MavadaPatron issu de « Sacs et pochettes à coudre« , de Mavada
Simili argenté et doré, tissu enduit Petit Pan

Seule modification notable : j’ai doublé le fond de tissu enduit.

Voilà 2 modèles que j’ai pris beaucoup de plaisir à coudre. Merci à leurs créatrices !

Bonne soirée.

Pochette de portable Pomme


Avertissement (là, vous entendez en fond la sirène des alertes enlèvement) : je passe en mode « 36-15 raconte-ta-vie-pas-trépidante-mais-tant-pis ». Vous pouvez donc sauter la quasi-totalité du paragraphe suivant après en avoir lu juste la première phrase.

Fin Juillet, Aurélia alias Margotte aux Pomme_ nous lançait un défi. Les défis, ça fait un moment que je les fuis… Par manque de temps, par manque de motivation, par manque d’envie. Mais celui-là me bottait particulièrement, en plus, je venais juste de recevoir mon nouveau smartphone, un Sa…ng Grand qui, comme son nom l’indique est GRAND. Trop grand pour le garder dans la poche d’un pantalon. A la maison, ce n’est pas un problème mais à l’école si, en particulier en récréation (où je garde mon téléphone sur moi au cas où l’on m’appelle pour mes propres enfants). Il allait donc me falloir une pochette avant la rentrée (qui approche à très très grands pas, pour ne pas dire qu’elle est déjà passée puisque la prérentrée des enseignants, ici, c’était vendredi). Alors autant faire d’une pierre deux coups.

Depuis déjà un bon bout de temps, l’envie d’essayer de coudre de la chambre à air me titillait. Depuis que j’avais gagné le sac de Bonome (dont le blog n’est plus accessible 😦), pour tout dire, donc oui, ça date. Un petit tour chez Papa/Maman et je reviens avec des chambres à air de brouettes (qu’il a fallu nettoyer, frotter, astiquer, brosser, savonner, rincer, etc.). Je me dis que c’est super, ce sera solide, imperméable et tout et tout. Par contre, je ne me dis pas que ce sera incousable ! Non, il ne me passe pas par l’esprit une seconde que du caoutchouc élastique de 1.5 mm d’épaisseur, ça ne se coud pas comme du coton…

PochettePortablePommePatron maison.
Extérieur en chambre à air de brouette, tissu enduit « pommes » et biais à pois.
Doublure intérieure en Minky Dot vert et rose (parce que je n’arrivais pas à me décider entre les deux).
Bandoulière récup’ (vous connaissez les sandales Switch ?), rivets, boucle en D, pression résine, fermeture à glissière
.

 

Enfin, une épaisseur, pour faire l’appliqué inversé, c’est passé mais pas plus : ma machine n’a rien voulu savoir malgré tous les conseils de Cécile La Fiancée du Suricate. Il m’a donc fallu assembler à la main (je déteeeeeeeeeeste coudre à la main, et ça fait mal aux doigts, les épaisseurs de chambre à air, 2 aiguilles ont rendu l’âme en cours de route).
Pas facile non plus de retourner la chose… Puis il a fallu réfléchir à un autre moyen d’assembler extérieur et doublure, mais aussi pour la bandoulière. D’où le biais à pois (qui a lui aussi été cousu à la main, il ne faut pas regarder de près, je vous le dis !) et les rivets qui n’étaient pas prévus au départ.

Verdict : je ne suis pas mécontente du résultat même si ce n’est pas exactement ce que j’avais imaginé. Je retenterai sûrement l’expérience de la chambre à air mais de vélo, pas de brouette…

Et si vous aussi vous voulez participer au défi, il vous reste une semaine. Pour en savoir plus, filez vite chez Margotte aux Pomme_ en cliquant sur l’image ci-dessous dessinée par Céline Des P’tits Riens :

margotte aux pomme_original
Bon après-midi ! Ici, ce sera sortie vélo en famille pour profiter du soleil.

%d blogueurs aiment cette page :