Mini trousse berlingot et pochette


Avec la bande de copains avec qui on fête souvent le premier de l’an, on a l’habitude de s’offrir des « bouzes » (= cadeaux pas chers et parfois d’un goût très douteux). Cette année, j’ai décidé de coudre un cadeau qui ne finisse pas forcément à la poubelle : à faire un cadeau, autant que ça puisse servir.

J’ai donc confectionné une petite trousse berlingot, cousettes rapide et facile, qui fait quand même son petit effet. Pour cela, j’ai utilisé le tuto d’Aiguille à l’Ouest. Ce tuto est très clair, bien fini avec des jolies coutures à l’anglaise, et en plus il y a les dimensions pour différentes tailles de fermetures à glissière.

  

Extérieur : enduit PPMC
Intérieur : coton de mon stock

 

La prochaine fois, je cacherai les bouts de la fermeture avec du tissu pour des finitions encore plus propres.

 

Je ne vous avais pas montré ma pochette, cousue pour le congrès de l’AGEEM à Albi en juillet dernier.


Extérieur : jean de récup’ + enduit Petit Pan
Intérieur : wax offert par La Fille de la Sardine
Patron perso : tuto ici

 

Contrairement à ce qui était écrit sur ce badge, je ne faisais pas partie de l’organisation, simplement des bénévoles et congressistes.

Retard presque rattrapé (il ne manque que l’écharpe et le butaï) : je n’ai pas été très productive ces derniers mois.

Publicités

2 Responses to Mini trousse berlingot et pochette

  1. Marie says:

    Super, la « troussette » berlingot ! Ca aussi, ça figure sur ma liste des choses à essayer… Tu as bien raison de faire plutôt des cadeaux utilisables, c’est meilleur pour la planète (même si un truc au sommet du kitsch fait rigoler). Ton sac de congressiste est bien beau aussi (j’imagine bien que tu n’arrives pas à jeter les vieux jeans… moi non plus).

    J'aime

    • Mary says:

      La trousse berlingot est un plaisir à coudre : rapide, facile et sympa.
      Et je suis tout à fait d’accord avec Toi, confectionner un déchet ne me donne aucun plaisir quand je pense aux conséquences à plus grande échelle. D’où mon incapacité à jeter les vieux jeans alors qu’ils peuvent avoir une deuxième vie ! Pire, mon compagnon en récupère parfois dans les containers prévus pour le recyclage du plastique : les gens les jettent au lieu de les apporter aux bornes de recyclage du textile.
      Bonne soirée, Marie.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :