Masques en série, le retour


Après avoir cousu une première série de 15 masques la semaine dernière (ils sont partis par l’intermédiaire d’une personne travaillant dans une clinique d’Albi), j’ai remis ça ce week-end pour les 5 employés du petit « Carrouf Express » de la ville dans laquelle je travaille. Ils font office de dépôt pour la librairie (qui est fermée physiquement mais continue à tourner par Internet) et permettent ainsi de garder un accès aux livres.

J’ai testé un autre patron, plus rapide à coudre que le précédent :

Il s’agit d’un masque à plis avec compartiment pour insérer un filtre.

Voici un résumé en photos de la confection (je fais partie des personnes qui préfèrent les tutos écrits aux tutos vidéos) :
1- Couper un rectangle de coton de 34×20 cm et 4 liens en jersey d’environ 30×2 cm (quand on tire les extrémités, ça s’enroule).

2- Le plier en 2 endroit contre endroit et coudre le bord 5 cm de chaque côté bord, ça laisse une ouverture de 10 cm au milieu (ce n’est pas dit dans la vidéo mais j’ai préalablement surjeté les 2 bords courts).

3- Placer l’ouverture au centre du rectangle. Insérer les liens aux 4 angles. Puis coudre les côtés.

4- Retourner. Surpiquer le haut et le bas (je ne suis pas sûre que cette étape soit nécessaire, elle donne peut-être un peu plus de tenue).

5- Plier comme montré dans la vidéo à 3’10 (OK, +1 au tuto vidéo !) et piquer les côtés. Comme quelques points sautaient (à cause des épaisseurs ? ou aiguille émoussée ?), j’ai fait un aller-retour de chaque côté.

Et voilà, c’est fini ! Alors, c’est pas super rapide ?


Après en avoir discuté avec une copine, j’ai découpé des filtres en polaire (rectangle de 15×13 cm auquel j’ai coupé les coins). Personnellement, je ne supporte pas : j’ai la sensation d’étouffer… Mais c’est zéro déchet, contrairement aux lingettes dépoussiérantes, mouchoirs en papier, filtres à café, etc. Et ça permet que les masques soit livrés « prêts à l’emploi ».




Sauf qu’une fois que tout était coupé et en machine, j’ai découvert ça : https://www.afnor.org/actualites/coronavirus-telechargez-le-modele-de-masque-barriere/. Et ça confirme que la polaire n’est pas un tissu adapté à la confection de masques.
Je les ai quand même mis dans les sachets (2 masques + 2 filtres par sachet), c’était coupé et c’est toujours mieux que rien, en plus des 2 épaisseurs de coton des masques.

J’ai déposé 5 sachets au Carrouf, 1 dans la boîte aux lettres une copine/collègue et 2 dans le bureau du directeur de mon école. Et j’ai gardé un masque pour moi, en plus de mon premier essai.

Désolée pour la longueur de cet article qui aurait pu s’arrêter à la vidéo du tuto et à une ou deux photos des masques… Le confinement me donnerait-il envie de babiller encore plus que d’habitude ?

Bon après-midi.

Édit du 9 avril :

Sur sa page FB, Gasparine a publié un tuto de masque à plis qui reprend les indications de l’AFNOR. Il ressemble beaucoup à celui-ci mais l’ouverture est positionnée en bas pour éviter le « trou » devant la bouche. Vous pouvez le télécharger ici.

9 Responses to Masques en série, le retour

  1. Céline says:

    Bonjour, le virus ne restant vivant sur les surfaces bien agréables (plastique, inox) que 3 jours, les lingettes peuvent être mises dans un sac plastique (glisser un papier avec la date dessus dans le sachet) pendant une semaine, puis réutilisés… Je ne sais pas si c’est intelligent, mais c’est ce que nous faisons en tout cas. Cela évite de les jeter tout en ne prenant pas le risque de contamination…

    J'aime

  2. Anne Marie says:

    Bonjour Mary, j’ai cousu ce masque rechargeable dont tu donnes le tuto. Comme il est beaucoup plus rapide à faire que celui avec le tuto de Grenoble, je vais désormais m’y consacrer car j’ai des demandes dans mon entourage. En plus, je n’ai presque plus de molleton… J’utiliserai du coton récupéré sur du linge de lit que je n’utilise plus.et qui a l’avantage de passer au lavage à 60°. J’ai mis ton article en lien sur planète cartables. En voici le lien : https://forum.planete-cartables.net/index.php?t=index& dans la rubrique « mieux se connaître » : couture – tricot – crochet. Merci pour le partage et bravo pour ton implication.

    J'aime

    • Mary says:

      Merci Anne-Marie pour ce retour. Ce tuto (qui n’est pas le mien) est effectivement très simple et rapide. Tant mieux s’il peut servir à d’autres.
      Bonne couture !

      J'aime

  3. sarah says:

    Bonjour, j’ai cousu ce modèle de masque pour moi et mon entourage. La polaire et molleton sont chaud par quoi peut on les remplacer en guise de ‘filtres’ car je reprends le travail la semaine prochaine (travail en pépinière) donc je souhaiterai être protégée et protéger nos clients…. Merci d’avance pour vos conseil et pour ce super tuto .

    J'aime

  4. Ping: Masques pour mes loulous | La Filouterie

  5. Ping: Des masques, encore des masques et toujours des masques... ⋆ La Petite Histoire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :