Chez mon libraire, il y a…


Cela fait un bon petit bout de temps que je ne vous ai pas parlé des dernières parutions, des livres qui m’intriguent ou me font envie…

CLIQUEZ SUR LES COUVERTURES POUR EN SAVOIR UN PEU PLUS

Voici une petite sélection, en commençant par des livres autour des poupées (avec un intérêt particulier pour le troisième qui me paraît être le plus original) :

  

 

Passons ensuite côté atelier de couture…

  

    

Un vrai coup de cœur pour celui-ci de File étoile de lin :

Et pour les crocheteuses débutantes :

Il y a aussi des cahiers de couture bien tentants !!!

 

Edit de 20h45 : j’en ai oublié un et pas des moindres ! Et si vous fouillez un peu chez Créapassions, vous en trouverez d’autres 😉

Et un dernier, juste pour le plaisir des yeux (je crois que je vais l’offrir à mes enfants) :

Pour le prochain livre de Laëtibricole, il va encore falloir patienter un petit peu…

Vous pouvez feuilleter (et acheter puisqu’ils y sont déjà disponibles !) certains livres de cette sélection sur le site de Créapassions :

Et maintenant, à vos plumes pour écrire au vieux bonhomme en rouge.
Bon après-midi !

*Couture à la surjeteuse et à la recouvreuse


TITRE : « Couture à la surjeteuse et à la recouvreuse »

AUTEURS : Christelle BENEYTOUT et Sandra GUERNIER

ÉDITEUR : Eyrolles

ANNÉE DE PARUTION : 2012

FORMAT : 20 x 26 cm ; couverture souple

NOMBRE DE PAGES : 174

SOMMAIRE :

Suite à ma dernière grosse bêtise, j’ai perdu le document contenant tout le sommaire recopié… Je vous demande donc exceptionnellement de cliquer sur le lien suivant pour le télécharger au format PDF (il vient du site des éditions Eyrolles) : TDM_Beneytout.

DESCRIPTION :

C’est un guide d’utilisation : ne vous attendez pas à y trouver des modèles. Avec ses nombreuses photos venant illustrer les explications des différentes techniques, il est très clair. Cet ouvrage particulièrement bien conçu trouvera très vite sa place dans tous les « ateliers » couture dotés d’une surjeteuse ou d’une recouvreuse (chez moi, il est toujours à portée de main pour pouvoir y jeter un œil rapidement en cas de doute).

Vous pouvez voir quelques extraits ici.

J’AIME :

  • ça comble un vide en la matière : il n’existait pas d’ouvrage de ce type 
  • c’est clair et complet
  • les encadrés « conseils de couturière » et « à la façon de » 

 JE N’AIME PAS :

  • ça me donnerait presque envie d’acquérir une recouvreuse ! 

Pour vous le procurer, cliquez ICI

Comment ratatiner les araignées ? (le retour)


 

Je vous en avais parlé ici, j’ai une peur bleue des araignées… mais je me soigne !

Suite à cet article, j’ai eu la chance de recevoir l’album « Comment ratatiner les araignées ? » de Catherine LEBLANC et Roland GARRIGUE.

Merci à Violette PAQUET de Canalblog et aux Editions Glénat !

C’est une chouette découverte, autant pour moi que pour mes loustics. J’ai d’abord été surprise par le format : je m’attendais à un format beaucoup plus petit et à une couverture souple (allez donc savoir pourquoi !). Ce livre mesure en fait 25,5 x 28,5 cm et est doté d’une couverture cartonnée.

Vous voulez en savoir un peu plus ? Vous pouvez cliquer sur l’image pour feuilleter le début.
Ici, on a beaucoup aimé. Les garçons ont commencé par scruter les araignées de la couverture pour chercher celle qui leur faisait le plus peur. Ils étaient collés à moi, pas super rassurés. Au fur et à mesure de la lecture, ils se sont détendus, ont souri et même ri. Personnellement, je me suis reconnue à certaines pages (et me suis trouvée bien ridicule) ! Au moment de la chute, mes loulous m’ont regardé avec un air mi-enjoué mi-réprobateur « tu vois Maman, qu’il faut pas les ratatiner !« .

Tout ça pour dire que ce livre est bourré d’humour, autant du côté du texte que de celui des illustrations. C’est à la fois drôle et criant de vérité.

Et ça donne très envie de découvrir les autres volumes de la collection. Parce que oui, Les P’tits Glénat ratatinent les araignées, mais aussi les dinosaures, les fantômes, les loups, les monstres, les ogres, les pirates, les sorcières, les vampires et même les dragons

Alors je croise les doigts très fort : la chance me sourit, en ce moment. Pourvu que ça dure !
Bonne soirée.

* La couture, secrets de fabrication


TITRE : « La couture, secrets de fabrication »
SOUS-TITRE : 15 projets à coudre pour adultes et enfants
AUTEUR : Marie GAUTHIER alias Aime comme Marie
ÉDITEUR : Hachette Loisirs
COLLECTION : Mes Carnets du fil
ANNÉE DE PARUTION : 2011

FORMAT : 18 x 26 cm ; couverture souple à rabats
NOMBRE DE PAGES : 80

SOMMAIRE :
Aime comme Marie
Mes secrets de fabrication

  • La boîte à couture
  • La machine à coudre
  • Le matériel complémentaire
  • Reproduire un patron
  • Préparer le tissu avant de le couper
  • Couper les pièces d’un patron
  • Assembler deux pièces de tissu
  • Ouvrir les coutures
  • Surpiquer
  • Coudre un angle droit
  • Coudre en rond
  • Poser un biais
  • Poser un passepoil
  • Poser une fermeture éclair

Mes projets

  • Le cabas de fille
  • La pochette de voyage
  • Le plaid aux étoiles
  • Le sac à bidule
  • Le range-aiguilles « Made in Marie »
  • La jolie jupe
  • La ceinture multitour
  • La cape de pluie
  • Le coussin-traversin
  • La housse d’ordinateur
  • Mon premier cartable
  • Le porte-monnaie
  • Le vanity
  • Les ballons pour la maison

Mes explications
Remerciements

DESCRIPTION :
Pour chaque projet, on trouve :

  • le niveau de difficulté
  • une description
  • la liste du matériel
  • ce que [Marie] aime
  • les dimensions

Les explications sont découpées en plusieurs parties :

  • la liste des fournitures (reprise de la liste du matériel)
  • les pièces à couper (après avoir reproduit les formes à la bonne taille)
  • la marche à suivre illustrée de schémas
  • des astuces

 J’AIME :

  • parfait pour débuter : simple (mais pas simpliste) et clair
  • les modèles proposés sont sympas

 JE N’AIME PAS :

  • en couverture on nous annonce 15 projets, je n’en ai trouvé « que » 14 (honnêtement, ce n’est pas bien grave…)
  • certaines seront peut-être embêtées pour reproduire les formes

Pour vous le procurer, cliquez ICI

*Crochet Scarves


TITRE : « Crochet Scarves »

SOUS-TITRE : Fabulous Fashions – Various Techniques

AUTEUR : Sharon HERNES SILVERMAN

ÉDITEUR : Stackpole Books

ANNÉE DE PARUTION : 2012

FORMAT : 21,5 x 25,5 cm ; couverture souple

NOMBRE DE PAGES : 148

 

SOMMAIRE :

Acknowledgments

How to use this book

Scarves

  • Accordion Arrows
  • Berry Sorbet
  • Sparkly Scarlet
  • Crisp Green Apple
  • Marabou
  • Changing Tides
  • Diamond Loop
  • Champagne Goblets
  • Cactus Lace
  • Grecian Ladders
  • Premium Cable
  • Ambrosia
  • Classic Plaid
  • Catch a Weave
  • Curly Sunflowers
  • Holiday Dazzle
  • Swallowtail Cowl
  • Electric Lime
  • Monet’s Village
  • Ridget Collar
  • Sea Splash

Techniques

Traditional Crochet

  • Chain Stitch
  • Slip Stitch
  • Single Crochet
  • Half Double Crochet
  • Double Crochet
  • Treble Crochet
  • Change Colors or Start a New Yarn

Tunisian Crochet

  • Foundation Row
  • Tunisian Simple Stitch
  • Tunisian Knit Stitch
  • Tunisian Purl Stitch
  • Change Colors or Start a New Yarn
  • Final Row
  • Helpful Hints

How to Read Crochet Symbol Chart

Resources

  • Standard Yarn Weight System
  • Skill Levels for Crochet
  • Books
  • Yarn
  • Hooks
  • Scarf Pins
  • Others ressources

Visual Index
DESCRIPTION :

En anglais !

Comme son nom l’indique, ce livre nous présente 21 modèles d’écharpes. Les techniques utilisées sont le crochet classique (13 dont 1 à froufrous ,comme on en voit souvent tricotées), le crochet tunisien (7 modèles) et le broomstick (1 modèle).

La première partie de l’ouvrage nous explique les différents modèles. La seconde partie, beaucoup plus succincte, détaille les points de base des deux techniques (crochet classique et crochet tunisien) avec des pas-à-pas photos.

Pour chaque modèle, il y a :

  • des photos du modèle terminé mais aussi en cours de réalisation
  • une brève description
  • le niveau de difficulté : débutant (0 modèle), facile (4 modèles), intermédiaire (11 modèles), expérimenté (6 modèles)
  • les dimensions
  • la listes des fournitures
  • la liste des points et abréviations
  • l’échantillon
  • l’explication des points spéciaux (avec photos) si besoin
  • les explications sous forme de texte avec quelques photos
  • des remarques
  • un diagramme

Et pour une fois, je peux vous montrer des photos tirées du livre (merci à Kathryn FULTON de Stackpole Books) ! Voici donc les modèles qui ont le plus retenu mon attention (cliquez sur les images pour les agrandir) :

  • Pour commencer, voici la « Grecian Ladders », au crochet tunisien :
  • La « Berry Sorbet » :
  • La « Catch a Weave » et son point de brique (=point de panier entrelacé, en anglais) :
  • La « Champagne Goblets », toute en délicatesse :
  • La « Premium Cable », avec sa torsade au crochet tunisien :
  • La « Cactus Lace » avec la technique du broomstick :
  • L' »Ambrosia » :
  • Et pour terminer ce col au crochet tunisien parce que j’adore le rendu du point « nid d’abeille »        

Il y a d’autres modèles originaux, notamment la « Holiday Dazzle » ou l' »Accordion Arrows », mais je n’ai pas osé demander davantage de photos… D’ailleurs, les photos n’ont pas le même rendu des couleurs que sur le livre, mais cela provient peut-être simplement de mon écran.

Si vous ne le connaissez pas déjà, vous pouvez aussi jeter un œil à la description de « Tunisian Crochet » ou à « Crochet Pillows With Tunisian And Traditional Techniques » de Sharon HERNES SILVERMAN.

 

 J’AIME :

  • un grand merci à Sharon Silverman et aux éditions Stackpole Books qui m’ont gentiment offert cet ouvrage !
  • l’index visuel à la fin du livre est très pratique pour retrouver un modèle
  • les diagrammes permettent de s’en sortir même si on ne comprend pas très bien l’anglais.
  • il y en des modèles de styles très différents, ce qui doit pouvoir permettre à chacune d’y trouver son bonheur.

 JE N’AIME PAS :

  • les couleurs choisies pour certains modèles ne me plaisent pas du tout… mais les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas !
  • il me semble que des photos portées mettraient davantage en valeur certains modèles (parce que le mannequin marron n’est pas ce qu’il y a de plus « vendeur »).

    Pour vous le procurer, cliquez ICI ou

Si ce livre vous tente, revenez demain !

%d blogueurs aiment cette page :