Défi cravaté et S.C. n°75


Ici, je vous parlais des mésaventures arrivées aux cravates achetées pour le premier défi lancé par Nine qui a créé les Folles de récup’… Et bien voici ce qu’elles sont devenues !

Bon, j’avais presque fini la mosaïque du sac cravaté ou cravateux (si vous préférez) sauf que… mon ordi a planté ! J’ai même cru que je n’arrivais pas à le redémarrer… Et non, je n’avais pas enregistré de brouillon. Grrrrrrrrrrrrrrrr !
Donc, je vous mets les photos vite fait et j’arrangerai tout ça un autre jour parce que là, je suis un peu verte. Mais comme je suis têtue, je publierai quand même cet article ce soir, na !

Voici donc « la bête » :

Demain soir, je reviens donner plus de détails, c’est promis. Et il faudra que je le poste aussi sur les Folles de récup’, hein Nine ?!!!

Si vous voulez revoir le lot de cravates du départ, c’est par .


Et voici ma première participation aux « Serial Crocheteuses ». Le thème de cette semaine est « Le lapin ». Comme Isabelle m’en a donné l’autorisation, je participe avec un modèle crocheté il y a plus d’un an…

« Il était une fois un petit lapin que tout le monde appelait Petit Lapin Rouge.
Il n’en avait pas toujours été ainsi. Petit Lapin Rouge était né blanc, comme bien d’autres petits lapins.
Mais un jour, en lapin-siting chez sa grand-mère, il était tombé dans un pot de peinture et en était ressorti rouge des pattes aux oreilles…
… et jusqu’au bout de la queue. »

Le modèle est issu de ce livre.

Bonne soirée !

Des cravates pour Nine


 

Vous avez peut-être entendu parler du premier challenge de Nine « La récup’ dans tous ses états » ?

Pour ce premier défi, elle a choisi les CRAVATES ! Bien sûr, quand j’ai vu ce que d’autres faisaient avec, j’ai été tentée… Sauf que personne de mon entourage ne porte cet accessoire. J’en ai donc trouvé d’occasion sur un célèbre site d’enchères. Vous voulez voir à quoi elles ressemblaient quand elles sont arrivées chez moi ce matin ? Les voici (photo du vendeur, vous comprendrez pourquoi après) :

Quand j’ai ouvert le carton, une odeur âcre de renfermé et de fristouille m’a titillé le nez. Alors ni une ni deux, je les ai envoyées prendre un bon bain… dans la machine à laver que j’allais justement mettre en marche (ben oui, elles seraient arrivées 10 minutes plus tard, la machine aurait déjà été en route et je les aurais lavées à la main mais là…). Je suis un vrai boulet, on m’appelait sans doute Gaston dans une autre vie.
Et bien pour celles qui ne le savent pas, c’est une énorme erreur : 16 cravates dans une machine à laver, ça se met en boule, ça fait des nœuds et ça se déforme ! Pour l’instant, seulement 4 ont retrouvé une forme à peu près normale. Et je ne suis pas du tout certaine d’arriver à toutes les récupérer…

Si vous avez des cravates dont vous ne savez pas quoi faire, je peux vous débarrasser ! Je suis preneuse à 200%.         😉

Et j’allais oublier, vous pouvez encore jouer au petit jeu proposé par Nine jusqu’à ce soir minuit.

%d blogueurs aiment cette page :